Pinkeep…

Vous l’avez vu dans mon article précédent, j’ai encore confectionné un joli pinkeep…

Et comme je sais que vous êtes nombreuses à vous demander comment les créer, eh bien voici pour vous mon pas-à-pas :mrgreen:

Tout d’abord, le matériel. Il vous faut :

  • 2 morceaux de carton rigide découpés aux dimensions voulues (suivant la taille de votre motif brodé)
  • 2 morceaux de ouatine au moins de même dimension que les morceaux de carton (plus grand c’est pas génant)
  • de la colle blanche

préparation

  • une broderie terminée, avec suffisamment de marges autour (au minimum 2cm de chaque côté). Un pinkeep étant un petit objet, une broderie de petite taille est conseillée, mais toute taille de broderie peut être montée en pinkeep.
  • un coupon de tissu (pour le dos du pinkeep) d’au moins la même dimension que votre broderie
  • du fil et une aiguille

préparation suite

Etape 1 :

Coller un morceau de ouatine sur un morceau de carton. Redécouper ensuite la ouatine si besoin, en suivant les contours du carton (chose que je n’ai pas faite sur ma photo).
Positionner le carton + ouatine sur l’envers de la broderie, approximativement au centre

etape 1

Etape 2 :

A l’aide du fil et de l’aiguille, tendre deux côtés parallèles de la toile par de grands points en zig-zag.
Vérifier et ajuster le centrage de la broderie au fur et à mesure.

etape 2

etape 2 terminée

Etape 3 :

De la même manière que dans l’étape 2, tendre les deux autres côtés de la broderie… on obtient un quadrillage au dos.

etape 3

Répétez les étapes 1 à 3 avec le tissu prévu pour le dos du pinkeep, le carton et la ouatine restant.

tension dos

Etape 4 :

Positionner les deux parties l’une sur l’autre, envers contre envers.

etape 4-1

Coudre ensemble les deux parties en piquant l’aiguille dans la tranche de la broderie puis dans celle du dos, et ainsi de suite.

etape 4-2

etape 4-2 (suite)

etape 4 (terminée)

Note : on peut éviter la couture en collant les deux parties du pinkeep ensemble, mais :
– la colle c’est définitif : un tissu collé en garde généralement la trace, quand on parvient à défaire sans tout arracher. En cas de plantage, l’ouvrage est foutu. 👿
– la finition et la solidité sont meilleurs avec la couture qu’avec la colle.

Etape 5 :

Poser le ruban comme bon vous semble sur la tranche… là tout est possible, laissez parler votre originalité :mrgreen:
Là aussi, on peut coller le ruban, perso pour les raisons cités ci-dessus, je préfère le coudre (surtout quand de petites mains baladeuses et curieuses sont susceptibles de manipuler l’objet 🙄 ).

etape 5

Vous pouvez piquer de jolies épingles à tête assorties à votre motif dans le ruban (entre les deux parties) pour coller totalement au principe du pinkeep 😉

C’est à vous, montrez moi vos merveilles 😀

Publicités

2 commentaires »

  1. Mxtine Said:

    Merciiiii, Cnedra, c’est très clair et me voilà réconciliée avec les pinkeeps.

    Une réussite ce PS en nain fil .. Bravo !!!!

    Bises

  2. cnedra Said:

    merci 😳


{ RSS feed for comments on this post}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :